• logo plombier
  • Annuaire des Plombiers en France

  • 51048 plombiers référencés
    • Rechercher un plombier

    • Par région
    • OU par département
    • OU par code postal
  • Vous êtes un plombier ?

  • Pourquoi s'inscrire ?
  • Actualité plombier
  • Vérifiez votre présence
  • Inscription
  • Mise à jour de votre fiche
  • Inscription lettre de diffusion
  • L'appellation "Quali'eau", un gage de qualité

  • Cette appellation a été développée par la CAPEB, soit la Confédération des Artisans et Petites Entreprises du Bâtiment, en vue de certifier les compétences des plombiers en matière de qualité de l'eau. La qualité de l'eau distribuée est en constante amélioration, pour autant des réseaux domestiques défaillants peuvent altérer l'eau potable reçue dans les foyers. En effet, certains réseaux relativement anciens peuvent encore contenir des traces de plomb. Avoir un bon réseau interne est donc devenu essentiel. Les plombiers sont des acteurs majeurs, les former permet donc d'améliorer la qualité générale des réseaux domestiques, tant sur le plan sanitaire que sur le plan écologique. Cette certification s'inscrit dans une volonté de mise à niveau des prestataires à différents niveaux :

    LES DIFFÉRENTS ASPECTS DE LA MISE A NIVEAU

    La législation

    Les plombiers certifiés connaissent les dernières réglementations en matière d'eau potable. Cette appellation est reconnue par le Ministère de la Santé pour sa qualité. Elle est d'autant plus importante que les réglementations évoluent vite et que les armes des professionnels en matière législative sont limitées. Ces derniers ne peuvent surveiller constamment la législation. Le processus de certification permet donc de faire le point sur les réglementations les plus récentes, mais elle permet aussi d'assurer un suivi des professionnels :

    - Ces derniers sont avertis dès qu'une nouvelle loi les concerne.

    - Leur appellation est valable durant une période de trois ans, après laquelle ils doivent effectuer une nouvelle mise à niveau.

    Aussi, cette certification assure aux professionnels un éclairage législatif en matière d'eau potable et assure aux clients de dialoguer avec des professionnels aux faits des dernières évolutions. Cette appellation est donc un gage de conformité.

    Les installations

    La certification permet aussi la remise à niveau des professionnels en ce qui concerne les installations techniques. Cette dernière a trois objectifs majeurs :

    - Assurer un respect des règles techniques d'installation

    - Limiter les consommations d'eau dues à des installations défaillantes (éviter les fuites)

    - Contrôler la conformité de ces dernières et en assurer la qualité (en éradiquant le plomb des installations par exemple)

    Le risque sanitaire

    Un point essentiel de la certification est d'assurer une formation des professionnels en matière sanitaire et notamment en ce qui concerne la légionellose. Il s'agit de lutter contre la présence de légionelles dans les réseaux d'eau chaude. Les professionnels sont aussi formés à l'éradication du plomb dans les installations. Leur formation sanitaire permet donc de limiter les risques sanitaires dus à des foyers potentiellement dangereux.

    OBTENIR L'APPELLATION

    La demande de formation s'effectue auprès des CAPEB régionales et départementales. Les modalités du stage sont les suivantes :

    Le plombier participe à une formation d'une dizaine de jours étalés sur six mois.

    La fin du stage se solde par une validation des connaissances effectuée par un jury de professionnels indépendants. Cette validation prend la forme d'un QCM.

    Tarifs

    Afin, de pouvoir participer à cette formation, il convient d'être adhérent à la CAPEB. Le coût de l'adhésion se situe entre 300€ et 500€ et peut varier d'un département à l'autre. A titre d'exemple les tarifs sont situés entre 354€ et 464€ pour une adhésion à la CAPEB de la Drôme.

    La CAPEB conseille ensuite ses adhérents dans ses démarches pour obtenir des aides voire l'accompagne pour la constitution de leurs dossiers. Il est à noter que le stage peut parfois être situé loin du lieu de résidence.

    Pour plus de renseignements, mieux vaut se rapprocher de la CAPEB régionale ou départementale.(Consulter leurs coordonnées respectives en page d'accueil du site.)

    Plus d'informations

    Consulter le site legionelle.fr. en ce qui concerne les installations sanitaires à risque.

    Consulter la réglementation relative à la surveillance des légionelles dans les installations d'eau chaudes.

    Aurore / 1plombier.fr